Ocarina

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

C'est ce récipient vide

D'argile vernissée

Qui accueille le chant

Du rossignol blessé

Ah bon

Ah bon

On lute alors la jarre

Avec un enduit gras

Ah ah

Ah ah

On laisse reposer jusqu'à

La saison prochaine

Et puis

Et puis

Et puis on ouvre

Précautionneusement

Et le chant qui se mêle au vent

Plane au-dessus des champs

De blé blond de la plaine

Comme une rengaine

Jouée à l'ocarina

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/