O mon esprit en feu

(Publié le 10 septembre 2006) (Mis à jour le: 28 décembre 2015)
O mon esprit en feu, que vous me décevez !
Comment de pauvres yeux sauraient-ils vous atteindre ?
J’ ai vu ces sables blancs et ces rochers crevés,
Retraite désirée : ils ne sont point à peindre.
Mais qu’ il se trouve ailleurs un ciel aérien
Où des caps sourcilleux lèvent un front superbe,
Quoi ! Mon esprit, pour vous le plus rare n’ est rien :
C’ est la même beauté que vous mangez en herbe.

 

Les Stances Livre 1

Jean Moréas

O mon esprit en feu Les Stances Livre 1 Poésie Jean Moréas

 Poésie Jean Moréas - Les Stances Livre 1 - O mon esprit en feu -  O mon esprit en feu, que vous me décevez ! Comment de pauvres yeux sauraient-ils vous atteindre ?



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/