Nous venions le jeudi

Evaluer cet article

Nous venions le jeudi t’apporter des fruits confits. Tristement, tu regardais Les badauds qui te badaient Et ton exil semblait dire: “Est-ce bien vrai ou est-ce pour rire ou pour faire une chanson Que tu m’as fait jeter dans cette prison ?”

 

Kangourou 1961

Une citation de Charles Trenet




Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/