Nous disions hardiment que l’immortalité

(Publié le 18 janvier 2007) (Mis à jour le: 9 mai 2014)

Nous disions hardiment que l'immortalité

de l'âme, c'était de la métaphysique.

Depuis je me suis aperçu que la mortalité de

l'âme était aussi de la métaphysique.

Aussi je ne dis plus rien.

 Pensées, p.14, Gallimard, 1934




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/