Nostalgie

(Publié le 4 juin 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Comme l’oiseau qui vole au-dessus des coteaux,
J’aimerais revenir au pays que j’adore
Pour abreuver mon âme aux doux fils de son eau,
Du haut de ses collines, voir se lever l’aurore.

Revenir sur les bords que mes yeux ont connus,
Retrouver la maison de mes jeunes années,
M’enivrer des odeurs qui hélas ne sont plus,
M’endormir sous les cieux où mon cœur a rêvé.

Des fruits que j’ai cueillis, je m’en souviens encore,
Ils ont laissé en moi comme un parfum léger,
J’en garderai le goût jusqu’à l’heure de ma mort,
Ils berceront mon âme pour toute l’éternité.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/