Nocturne

(Publié le 2 octobre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

La nuit revient

Sur la pointe des pieds

Mais je l'ai vue

Remplie de haine

Et d'humeurs viciées

 

Elle s'étend comme un voile

Qu'on devine d'abord à peine

Avant de boucher peu à peu l'horizon

 

De rose pâle bientôt

Elle vire au bleu grisâtre

Et puis au noir profond

Et se constelle

D'étoiles moqueuses

 

Nous cachons alors

Les malheurs engrangés

Depuis les premières

Lueurs du jour

Derrière le rideau lourd

De nos scènes imaginaires

Et la lune menteuse

Peut bien se rire de nous

Nous n'en avons que faire

Pour le coup

 

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/