Un enterrement dans l’intimité familiale pour Jacques Chirac

(Mis à jour le: 30 septembre 2019)

Président de la République française entre mai 1995 à mai 2007, Jacques Chirac s’est éteint à l’âge de 86 ans le jeudi 26 septembre dernier. Un dernier hommage lui est rendu ce lundi 30 septembre puis il sera inhumé au cimetière de Montparnasse dans l’intimité familiale.

Jacques Chirac après son départ de l’Élysée

A la fin de son mandat en 2007, Jacques Chirac se lance dans de nombreux projets sur l’éducation, l’accès à l’eau potable, la santé … essentiellement en Afrique. Il décide de se consacrer à la vie sociale et refuse de donner des conférences malgré les nombreuses sollicitations. A partir de décembre 2010, il décide aussi de se retirer du Conseil constitutionnel d’un côté pour des raisons de santé et d’un autre, à cause de ses ennuis judiciaires.

En 2009, le premier tome de ses mémoires sort et remporte un franc succès. Il remporte aussi 78 % d’opinions positives dans le cadre du baromètre IFOP de Paris Match qui l’a sélectionné parmi les personnalités politiques préférées des Français. Sa disparition et la foule présente à ses obsèques prouvent d’ailleurs que les Français tiennent encore beaucoup à lui.

Décès de Jacques Chirac

Ses dernières années de vie

Jacques Chirac est victime d’un AVC (accident vasculaire cérébral) en 2005. Il en garde des séquelles se traduisant par des pertes de mémoire, des moments d’absence et une surdité de plus en plus intense. Au fil des années qui suivent, ses apparitions en public se raréfient et à partir de 2010, il est régulièrement hospitalisé.

Sa dernière apparition en public date de 2014, lorsque malgré son état de santé très affaibli, il réussit quand même à assister à la remise annuelle des prix pour sa fondation, la Fondation Chirac. C’est en 2008 qu’il crée cette fondation au musée du quai Branly et il s’y consacre beaucoup après son départ de l’Élysée.

A partir de 2015, sa santé se fragilise encore et en 2016, il est hospitalisé pour une infection pulmonaire.

Depuis mars 2019, l’ancien président ne parle plus et a du mal à reconnaître ses proches. Il décède le 26 septembre au 4, rue de Tournon entouré de sa famille.

Décès de Jacques Chirac

Des obsèques nationales pour Jacques Chirac

Grand homme apprécié des Français, la France toute entière est aujourd’hui en deuil national pour rendre un dernier hommage à Jacques Chirac. Plusieurs cérémonies sont prévues en ce jour à savoir :

  • une cérémonie à la Cathédrale Saint-Louis-des-Invalides au cours de laquelle, seuls les membres de sa famille, seront présents ;
  • les honneurs militaires se déroulent ensuite dans la cour d’honneur des Invalides en présence du Président Emmanuel Macron ;
  • le convoi funéraire quitte les Invalides vers 11h15 pour se rendre à l’église Saint-Sulpice. Le cortège funèbre est escorté, mais les personnes qui l’attendent tout le long du passage peuvent lui faire un dernier au revoir ;
  • à 12h, une autre cérémonie religieuse est donnée à l’église Saint-Sulpice dirigée par Mgr Michel Au-petit. La famille et tous les anciens présidents y seront présents ;
  • une réception se tiendra à l’Élisée au cours de l’après-midi. De nombreux chefs D’état et anciens Chefs d’État y sont conviés ;
  • les obsèques de Jacques Chirac se dérouleront dans la plus grande intimité. Sa dépouille sera inhumée au caveau familial, dans le cimetière du Montparnasse où sa fille Laurence a été enterrée en avril 2016 ;
  • à 15h, une minute de silence sera observée dans tous les services publics pour un ultime hommage à Jacques Chirac ;
  • à 18h, une messe pour le repos de son âme aura lieu à la cathédrale de Tulle en Corrèze.

Toutes nos sincères condoléances à ses proches.

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/