Nelson Mandela, Histoire et Biographie de Mandela

(Publié le 16 mai 2012) (Mis à jour le: 26 mars 2016)

Nelson Mandela

Nelson Mandela né Nelson Rolihlahla Mandela, est un homme politique et un résistant de l’Afrique du sud de la tribu de Madiba.

Il est né le 18 juillet 1918 à Mvezo à l’Union d’Afrique du Sud. Il est l’un des dirigeants de la lutte contre la discrimination et l’apartheid. Il est devenu le président de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l’histoire du pays.

Nelson Mandela

 Nelson Mandela

En savoir plus avec les citations de Nelson Mandela

http://www.cultivonsnous.fr/c/citations/citations-de-nelson-mandela/

Vie de Nelson Mandela

Nelson Mandela est né de Gadla Henry Mphakanyiswa, un ancien chef des Thembu, ce sous-groupe qui est de l’ethnie Xhosa.

En 1942, Mandela réussi à obtenir son diplôme en droit à l’Université de Witwatersrand de Johannesburg. Il décide par la suite d’entrer au Congrès national africain, ce parti qui a été fondé en 1912 pour la bourgeoisie.

Il décide d’entrer dans la doctrine de la non-violence de Ghandi.

Aidé avec son ami Oliver Tambo, Nelson Mandela ouvre pour la première fois en Afrique du sud un cabinet d’avocats noirs et ensuite, ils fondent la Ligue de la jeunesse de l’ANC. Il estime que le Congrès a
besoin d’être réanimé et dynamiser avec des jeunes noirs. A cette époque, le politique apartheid n’était pas encore officiel.

En 1948, Daniel Malan du Parti national accède au pouvoir à l’Union d’Afrique du Sud et annonce l’instauration de l’apartheid, cette politique de développement qui réclame la séparation de la population selon leurs ethnies et leurs races dans des zones déterminés.

Nelson Mandela jeune

Nelson Mandela jeune

Mandela et Tambo ont réussi en cette période de s’emparer de l’ANC, et le long combat contre la discrimination et la politique séparatrice commence !

En 1950, le groupe appelle pour une manifestation pour dénoncer l’assassinat de 18 personnes Noirs ainsi que faire face à la loi communiste.

Ce n’est qu’en 1951 que l’ANC commence sa campagne officielle contre les lois considérés comme injustes et discriminatoires. C’est suite à cette campagne que Nelson Mandela fut arrêté pour la première fois. Il a été condamné à 9 mois de prison, mais il a été mis en liberté surveillée.

En février  1955, les autorités du pays décident de contrer les anti-apartheid et font raser tout le quartier de la banlieue de Johannesburg Sophiatown en emportant ses habitants vers d’autres régions. L’ANC, dirigé par Mandela et 3 autres amis, décide de se manifester comme un parti anti-apartheid.

Le gouvernement a donc remédié, à la fin de l’année 1956, à accuser Nelson Mandela ainsi que 150 personnes de l’ANC pour trahison. Et un procès marathon a eu lieu entre 1957 à 1961. Les accusés furent aidés par plusieurs fonds internationaux qui ont eu recours à toutes les imprécisions de la législation et les détenus furent relâchés et acquittés.

Pendant ce long procès, il y a eu le fameux massacre de Sharpeville, en mars 1960. Les autorités ont ordonné de tirer sur les manifestants, résultat 79 morts et l’ANC ainsi que le Congrès panafricain ont été
interdits.

Ce massacre a persuadé Mandela d’abandonner la non-violence et entame la création d’une organisation militaire, appelée Umkhonto we Sizwe ce qui signifie lance de la nation. Cette organisation avait pour but de mener le combat armée contre le gouvernement.

Mandela

Mandela

Nelson Mandela, fut arrêté une autre fois en 1962 et il fut inculpé de 5 ans de prison pour avoir encourager à la grève, il fut ensuite condamné avec 7 autres de ses compagnons à la prison à vie.

Il reste pendant 17 ans, jusqu’en 1982 à la prison de l’île de Robben au large du Cap, où il attrape la tuberculose. Il fut déporter ensuite  à la prison Pollsmoor.

Même à la prison, Mandela n’a jamais renoncé à sa cause contre sa liberté, il a toujours répété « Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté ».

Dès l’année 1986, Mandela rencontre à plusieurs reprises les autorités au pouvoir dans le pays jusqu’à ce qu’il arrive au président Pieter Botha en personne en 1989. IL fut alors déplacé en résidence surveillée, aux abords de la prison Victor Verster de Paarl.

Il aura fallu 27 ans pour que les autorités du pays comprennent enfin qu’il n’est plus le temps de la discrimination et que la liberté doit remise. En 1990, l’interdiction est levée sur l’ANC et le Parti communiste sont légalisés et Mandela quitte sa détention après 27 ans et 190 jours.

Nelson Mandela fut élu en 1991 président de l’ANC.

En 1993, il reçoit le prix Nobel de la paix conjointement avec le président De Klerk.

Le 27 avril 1994, les premières élections générales multiraciales et pluralistes ont eu lieu. Les années de prison de Mandela n’ont pas touché à sa popularité, il devient le premier président noir.

Son investiture, a eu lieu le 10 mai de la même année devant plus de 150 000 personnes et 5 000 invités dont 42 chefs d’État.

En 1997, il démissionne de l’ANC pour laisser sa place à Thabo Mbeki, celui qui le succèdera sur la tête du pays e 1999.

Lorsqu’il finit son mandat, il fonde la Fondation Nelson Mandela. Retiré complètement de la vie politique, il a toutefois exprimé lors d’un discours au International Women’s Forum en janvier 2003, son opposition ferme à la guerre entamé par les Etats-Unis et le Royaume-Uni contre l’Irak. Il a également accusé le président américain George W. Bush de vouloir “plonger le monde dans l’holocauste”.

En 2005, suite à la mort de son fils Makgatho Mandela à l’âge de 54 ans du Sida, il commence une nouvelle lutte, mais cette fois contre cette maladie atroce.

Nelson Mandela est un vrai combattant, il a passé sa vie d’un combat à un autre, un vrai humaniste et homme de cœur.



  1. 29 mai 2012 @ 13:55 Gygy

    Mandela
    A mon avis, Mandela a donné un autre sens à la liberté partout dans le monde et particulièrement dans les pays d’Afrique dont la plupart vivent encore sous des dictatures et dans les guerres et la pauvreté!!

    Répondre

  2. 15 janvier 2013 @ 16:41 pierrot rochette

    qu’est-ce qu’un être humain?
    LÈVE-TOI PÈLERIN
    dormir
    sous le pont de Gatineau, une nuit froide de neige
    même pas de sac de couchage, du noir au beige

    gémir
    en p’tit bonhomme, les g’noux dans l’manteau
    le nez sous l’gilet, là ou c’est chaud

    grandir
    contre le mur de ciment se faire si petit
    que son coeur en devient firmament

    s’ennoblir
    au point ou l’on devient soi-même
    un immense pays entre deux océans

    REFRAIN

    la bonte l’humilité, l’humanité
    comme vêtement de vie

    lève-toi pèlerin
    même si t’as froid même si t’as faim

    ensemence ton pays d’un rêve
    pour les jeunes de demain

    ta guitare à la main
    marche marche les chemins
    ne triche pas ton rêve en douce
    en faisant du pouce

    quand un jeune t’embarque
    écoute le jusqu’au matin
    parce que son rêve à lui commence
    là où finit le tien

    TURLUTTE

    COUPLET 2

    manger
    quand on t’a ramassé pour t’emmener souper
    dans l’espoir d’une belle soirée
    par ta guitare endimanchée

    s’laver
    la route c’est accepter
    d’ètre sale en dehors
    d’ètre propre en dedans
    en s’guettant

    s’coucher
    avoir honte de ses peurs
    quand y a tellement d’êtres humains
    qui ont pas l’choix d’avoir peur

    s’éveiller
    soudain en pleine nuit
    s’enfuir sans faire de bruit
    après avoir écrit merci

    COUPLET 3

    vaciller
    dans un café internet, recevoir un courriel
    d’un ami de jeunesse, qui veut t’immortaliser
    d’un geste bien intentionné

    créer
    une chanson chaque nuit
    parce que la veille ce que t’écris
    semble s’être évanoui

    dessiner
    entre ta voix et tes lèvres
    tous les cris des humains
    qui ont choisi d’aimer
    même s’ils sont mal aimés

    rêver
    qu’après sa mort peut-être
    de milliers de jeunes en mal d’être
    reprendront ton épopée
    vers ce pays oeuvre d’art à créer

    FINALE
    la bonté, l’humilité, l’humanité
    comme vêtement
    d’aimer

    Pierrot
    vagabond céleste

    pierrot
    poète équitable
    du Québec

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/