Narbonne

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Dans l’eau du canal
De la Robine à
Narbonne
Flotte à deux mètres
A peine du bord

 


Une bouteille
Toute pareille
A celles qui livrent
Des trésors
Dans le ciel un nuage
Vacille
Puis s’étire
Se défait
Se recompose
Et finalement
se met A former une flèche
Comme s’il voulait dire
Aux passants
C’est ici
Ne cherchez pas plus loin
Prenez-la donc en main
Ouvrez le bouchon
Puis par pitié
Suivez les instructions
Mais les passants
N’observent pas les nuages
A tout âge
Ils n’ont d’yeux
Que pour les pavés
C’est con
Jacques Herman
2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/