Morte dans le désert

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ce soir mon cœur a de la peine

Pourquoi diantre vous

Egarâtes-vous

Dans ces contrées lointaines

 

On dit que vous disparûtes

Comme une goutte d’eau

Absorbée par

Le sable chaud

On dit aussi que le soleil

Vous aurait grillé la peau

Et qu’en vain dans le désert

On chercherait la trace

De la femme que vous fûtes

A mesure que le temps passe

Ma souffrance s’accroît

A chacun de nous sans doute

De porter sa croix

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/