Monologue

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je parle à tout ce qui m'entoure
A l'hirondelle
Au geai des chênes
Aux pigeons qui roucoulent dans la cour

 


Je parle à la porte du presbytère
Toujours entrouverte
A la glycine fleurie
Au lierre
A l'herbe verte
Que la neige plus que les ans
Blanchit

Je parle aux voisins
Aux belles de nuit
Au fils du notaire
Au boulanger
A la bouchère
A la grande ourse aussi

Je parle à mes pieds
Posés sur un coussin
Je parle aux salamandres
Aux limaces du jardin
Au feu lointain qui rougit l'horizon

Je parle aux oiseaux
Je parle au vent
A l'orage qui gronde
A la nuit des temps
Au soleil luisant
Et aux crapauds

Jacques Herman
Mai 2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/