Maurice Leblanc, histoire et biographie de Leblanc

(Mis à jour le: 4 janvier 2016)
Evaluer cet article

Maurice Leblanc

Maurice Leblanc de son vrai nom Marie Émile Maurice Leblanc est un écrivain et romancier français né le 11 décembre 1864 à Rouen et décédé le 6 novembre 1941 à Perpignan.

Il a écrit plusieurs polars et romans d’aventures et a créé de nombreux personnages célèbres comme celui d’Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur.

Maurice Leblanc

Maurice Leblanc

Les romans de Maurice Leblanc

Biographie de Maurice Leblanc

Maurice Leblanc est né d’Émile Leblanc, un armateur et de Mathilde Blanche. Sa sœur cadette est Georgette Leblanc qui a été l’interprète de Maurice Maeterlinck. Son père lui préparait une carrière dans une fabrique de cardes, mais Maurice Leblanc refuse ce destin et décide de partir à Paris pour faire ce qu’il aime le plus au monde, écrire. Il a commencé par une carrière de journaliste avant d’entamer l’écriture de romans et de contes comme par exemples Des couples, Une femme…

Les écritures de Leblanc, même si elles sont restées sans succès public, ont commencé à intéresser des grands écrivains de l’époque, particulièrement Jules Renard et Alphonse Daudet.

Il publie un roman autobiographique, L’Enthousiasme en 1901. A cette période, il commence à fréquenter de grands écrivains de Paris notamment Stéphane Mallarmé ou Alphonse Allais.

C’est en 1905 que Pierre Lafitte, le directeur à l’époque du mensuel Je sais tout, fait une commande auprès de Maurice Leblanc pour sa nouvelle L’Arrestation d’Arsène Lupin. A peine deux ans, le roman d’Arsène Lupin fut publié dans un livre.

Maurice Leblanc

Maurice Leblanc

Une publication qui suscite la colère de Conan Doyle qui voit son personnage mythique Sherlock Holmes  tourner en Herlock Sholmès et ridiculisé par Arsène Lupin.

En 1908 il reçoit  la Légion d’honneur des mains du sous-secrétaire d’état aux Beaux-Arts, Dujardin-Beaumetz.

Maurice Leblanc était connu pour être un radical-socialiste avec un esprit libre et révolutionnaire, il prend cependant un peu l’air bourgeois surtout après la Première guerre mondiale.

Il continue avec les romans d’Arsène Lupin qui le tue dans 813, ensuite il le ressuscite dans Le Bouchon de cristal, Les Huit Coups de l’horloge

Ses œuvres ont inspiré plusieurs écrivains polar de son époque comme Gaston Leroux ainsi que Souvestre et Allain. Les évènements de la nouvelle Arsène Lupin se déroulaient généralement entre les rues de la capitale ou dans le pays de Caux. Leblanc est un vrai passionné des cartes postales qu’il collectionnait.

Maurice Leblanc s’éteint le 6 novembre 1941 à l’âge de 76 ans. Il fut inhumé au cimetière du Montparnasse.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/