Marrakech

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Seize heures trente à Marrakech
Ce mardi trois janvier

De la montagne
Qui lui est dédiée
Atlas à ce que l’on dit
Va  bientôt débouler
Les cheveux au vent

Il s’arrêtera
Dans une venelle
Près de la place
Jemâa el Fna

Sur la façade
D’une maison
De la ruelle on fixera
Rappelant à jamais
L’épisode insensé
Inattendu
Inespéré
De l’un des Titans
Une pierre gravée
Sur laquelle on lira
Cette étrange mention

C’est en ce lieu
Qu’Atlas s’arrêta
Pour humer l’air
De la médina

Jacques Herman
2012

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/