Lourds de poussière

Evaluer cet article

Dès que ton pied trébuche
Sur le premier caillou
Demande-toi jusqu’où
Tu vas pouvoir marcher

 

 

Le parcours est long
Semé de pièges
Farci d’embûches
Et peu d’entre nous
L’ont parcouru entier

Le ciel à l’horizon
Leur demeure un mystère
Ils se couchent dans l’herbe
Humide des près
S’y reposent un instant
Puis prennent le chemin
Dans le sens opposé
S’en retournant chez eux
Juste lourds de poussière
Et de l’odeur des champs

Jacques Herman
2011

 



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/