Longtemps si j’ai demeuré seul

(Mis à jour le: 6 janvier 2016)
Longtemps si j’ai demeuré seul,
Ah ! qu’une nuit je te revoie.
Perce l’oubli, fille de joie,
Sors du linceul.
D’une figure trop aimée,
Est-ce toi, spectre gracieux,
Et ton éclat, cette fumée
Devant mes yeux ?

Ta pâleur, tes sombres dentelles,
Le bal qui berçait nos pieds las,


Un corps qui plie entre mes bras :
Je me rappelle…

Chansons
Paul-Jean Toulet

Longtemps si j’ai demeuré seul Chansons Poésie Paul-Jean Toulet

 Poésie Paul-Jean Toulet - Chansons - Longtemps si j’ai demeuré seul -   Longtemps si j'ai demeuré seul, Ah ! qu'une nuit je te revoie.



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/