L’on dirait que par une

Evaluer cet article

L’on dirait que par une étrange bizarrerie du coeur, la femme aimée communique plus de charme qu’elle n’en a elle-même.

Extrait de De l’amour. Stendhal

Une citation sur le charme


L on dirait que par une étrange bizarrerie du coeur, la femme aimée communique plus de charme qu elle n en a elle-même.   Extrait de De l amour .  Stendhal   Une citation sur le charme CITATIONS STENDHAL - Citation charme



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/