L’officier

(Publié le 7 juillet 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
L’officier porte la main
A son képi solennellement
Il se tient
Raide comme un i

Le bateau coule
Minable rafiot
Pourri Les poumons du capitaine
Regorgent bientôt  d’eau de mer
L’officier gît lamentablement
Couronné d’algues et de poissons
Par cent mètres de fond

On raconte dans les chaumières
Que l’équipage composé
De quatre soles

Et de deux raies
Aurait survécu au naufrage 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/