L’odeur de la morue

(Publié le 18 juillet 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Parfois dans l'eau du port

On voit nager des méduses

Entre des algues sombres

Et des taches d'huile irisées

 

 

Un bateau de pêche

Vient souvent accoster

A deux pas du vieux banc

Où l'on vient s'asseoir

Le soir par beau temps

 

Près de la bitte d'amarrage

Les marins infatigables

Etalent des paniers de poissons frais

Pêchés du jour

 

L'odeur de la morue

Ô mon amour

M'est devenue insupportable

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/