L’homme heureux

(Publié le 9 octobre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Il dégouline d'espoir
Respire le bonheur
Sourit de l'aube jusqu'au soir
Il n'en veut jamais à personne
Il excuse tout
Il pardonne Sans juger
Il tend toujours la joue


Que l'on n'a pas encore frappée
La tempête n'est à ses yeux
Qu'une brise légère
Et quand la terre est en feu
Il n'y voit que lumières
Les heures sombres n'ont
Pas de prise sur lui
Il dit que le soleil
Brille au coeur de la nuit
Personne apparemment
Ne l'a jamais attendu
Au tournant

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/