L’heure de mon mal, enflammant le désir

(Publié le 14 mars 2007) (Mis à jour le: 6 janvier 2016)
L’heure de mon mal, enflammant le désir,
Fit distiller deux cœurs en un devoir :
Dont l’un est vif pour le doux déplaisir,
Qui fait que mort le tient en son pouvoir.

Dieu aveuglé, tu nous as fait avoir
Du bien le mal en effet honorable :
Fais donc aussi que nous puissions avoir
En nos esprits contentement durable.

Rymes
Pernette de Guillet

L’heure de mon mal enflammant le désir Rymes Poésie Pernette du Guillet

 Poésie Pernette du Guillet - Rymes - L’heure de mon mal enflammant le désir -  L'heure de mon mal, enflammant le désir, Fit distiller deux cœurs en un devoir :



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/