L’espoir de survivre encore un peu

(Publié le 5 mars 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je ne sais pas pourquoi

Dieu nous impose

Des nuages épais

Filandreux

Imparfaits

A l'aplomb de nos corps

Allongés qui reposent

Dans le champ de bataille

Qui fut un champ de blé

A ceux d'entre nous

Qui respirent encore

Dans la noirceur puante 

Des étoiles fiévreuses et tremblantes

Font miroiter l'espoir

De survivre encore un peu

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/