Les rois croient qu’en faisant

(Publié le 2 janvier 2012) (Mis à jour le: 26 janvier 2016)

Les rois croient qu’en faisant sentinelle autour de leurs trônes, ils arrêteront les mouvements de l’intelligence ils s’imaginent qu’en donnant le signalement des principes ils les feront saisir aux frontières ils se persuadent qu’en multipliant les douanes, les gendarmes, les espions de police, les commissions militaires, ils les empêcheront de circuler. Mais ces idées ne cheminent pas à pied, elles sont dans l’air, elles volent, on les respire. Les gouvernements absolus, qui établissent des télégraphes, des chemins de fer, des bateaux à vapeur, et qui veulent en même temps retenir les esprits au niveau des dogmes politiques du quatorzième siècle, sont inconséquents à la fois progressifs et rétrogrades, ils se perdent dans la confusion résultante d’une théorie et d’une pratique contradictoires. On ne peut séparer le principe industriel du principe de la liberté force est de les étouffer tous les deux ou de les admettre l’un et l’autre.

Mémoires d’outre-tombe 1848. François René de Chateaubriand, Une citation sur la peur




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/