Les puces m’embêtent beaucoup moins maintenant

(Publié le 21 octobre 2008) (Mis à jour le: 21 octobre 2016)
Evaluer cet article

Soeur Emmanuelle et la saleté repoussante les maladies, les rats au moment des chiffonniers du Caire :

« Les puces m’embêtent beaucoup moins maintenant. Il n’y a presque plus rien à manger sur une octogénaire ! »

Soeur Emmanuelle

 




Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/