Les jeux sont faits

(Publié le 6 février 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

La lumière du jour 

En douceur s'est éteinte

Comme une rivière 

Se fond dans la mer

A son embouchure

Faites vos jeux

Les jeux sont faits

Détachées des pudeurs imbéciles

Deux par deux

Des sirènes s'en vont

Fondre leur nudité fragile

Dans les grands fonds

Les jeux sont faits

Rien ne va plus

Je ferme la porte

Et les volets itou

Puis je m'applique

A dénouer en moi

Des rêves brouillés

Et des pensées ombreuses

Une voix dans mon dos murmure

Faites vos jeux

Les jeux sont faits

Rien ne va plus

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/