Les femmes de Delvaux

(Publié le 28 avril 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Il tomba sur le quai

Lorsqu’il sortit du train
Il se mit à saigner
Et soudain

Apparurent à ses yeux deux femmes
Blanches et nues
Probablement issues
D’une gare de Delvaux

 Une tache de sang
Digne de foi
En témoigna jusqu’à
Ce qu’une averse
D’été l’effaçât

 © Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/