L’enfance en morceaux…

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 22 février 2016)
Evaluer cet article
L’enfance en morceaux…

Par-dessus les hauts murs de tes profonds silences
J’ai cru voir par instant des bribes de mon enfance.
Un jardin ombragé planté d’un marronnier,
Quelques arbres fruitiers sous un soleil d’été
Gorgés de beaux fruits rouges qui me tendaient les bras
Et que je regardais à travers le judas
D’une cabane en bois  où j’étais enfermé
Le temps que tu reçoives cet homme endimanché…

Par delà les silences de tes lèvres fermées
J’ai entendu tes cris et tes gémissements
Que je prenais alors pour le doux chuintement
D’une bouilloire, sur le feu de bois, oubliée,
Et où se réchauffait l’ivraie de mon goûter
Que tu me préparais chaque jour de l’année,
Me dévorant des yeux comme un fruit défendu
Quand je mordais le pain d’un élan résolu…

Par delà les non-dit de ta bouche vermeille
J’entends le bruit des pas de cet homme inconnu
Que je voyais de dos quitter ta chambre, repu.
Et mon ciel obscurci retrouvait le soleil
Lorsque tu te hâtais pour venir me chercher
Sans avoir pris le temps de recouvrir ton corps.
C’est la que je connus le plus beau des trésors
Et je crus chaque fois que tu étais une fée…

Par delà les ouï-dire des bigotes bien- pensantes
,Dont les phrases assassines résonnent à mes tympans
Lorsque je vais te voir Ô toi ma chère absente
Dans ce petit jardin planté d’arbres charmants,
Avec ta petite fille qui te ressemble tant,
J’aurais voulu savoir, mettre  fin au mystère,
Ce vieil homme que je vois sur ta tombe pleurant
Etait pour toi l’amant, était pour moi mon père ?

 

Le Tallec Jean

L’enfance en morceaux… poésie Le Tallec Jean Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - poésie Le Tallec Jean - L’enfance en morceaux… -  L’enfance en morceaux… Par-dessus les hauts murs de tes profonds silences


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/