L’élégie du sang des colombes

(Publié le 27 décembre 2009) (Mis à jour le: 14 janvier 2016)
Pétard qui tranche de la bombe,
Le Winchester a retenti :
Ton doux vol s’est brisé, colombe,
Petit point au ciel, tout petit…

Pauvre être ! au plus haut des espaces,
Il buvait l’azur, loin de tout :
Ivresse, spectacle des Grâces !
“Beau coup de fusil ! – Yes ! beau coup ! ”


Chute immense ! Deuil d’Amathonte !
Triomphe de l’iniquité !
Mais l’attentat à la Beauté,
Compte à rendre, assassins ! Quel compte !

Dans le coeur du poète, ô soeurs
Le Silence creuse vos tombes :
L’Amour, ennemi des chasseurs,
Y viendra pleurer les colombes.

Textes et poesies
Maurice du Plessys

L’élégie du sang des colombes Textes et Poésies Poésies Maurice du Plessys

 Poésies Maurice du Plessys - Textes et Poésies - L’élégie du sang des colombes -  Pétard qui tranche de la bombe, Le Winchester a retenti :



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/