Le Soleil et les Grenouilles

(Mis à jour le: 4 décembre 2015)
Evaluer cet article

Les filles du limon tiraient du roi des astres
Assistance et protection:
Guerre ni pauvreté, ni semblables désastres
Ne pouvaient approcher de cette nation;
Elle faisait valoir en cent lieux son empire.
La reine des étangs, grenouilles veux-je dire
(Car que coûte-t-il d'appeler
Contre leur bienfaiteur osèrent cabaler,
Et devinrent insupportables.
L'imprudence, l'orgueil, et l'oubli des bienfaits,
Enfants de la bonne fortune,
Firent bientôt crier cette troupe infortune:


On ne pouvait dormir en paix.
Si l'on eût cru leur murmure,
Elles auraient, par leurs cris,
Soulevé grands et petits
Contre l'oeil de la Nature.
" Le Soleil, à leur dire, allait tout consumer:
Il fallait promptement s'armer,
Et lever des troupes puissantes."
Aussitôt qu'il faisait un pas,
Ambassades croassantes
Allaient dans tous les Etats:
A les ouïr, tout le monde,
Toute la machine ronde
Roulait sur les intérêts
De quatre méchants marais.
Cette plainte téméraire
Dure toujours; et pourtant
Grenouilles devaient se taire,
Et ne murmurer pas tant;
Car si le soleil se pique,
Il le leur fera sentir;
La république aquatique
Pourrait bien s'en repentir.

Jean de la Fontaine

Le Soleil et les Grenouilles Les fables Livre 11 Fables Jean de la Fontaine

 Fables Jean de la Fontaine - Les fables Livre 11 - Le Soleil et les Grenouilles -   Les filles du limon tiraient du roi des astres Assistance et protection:



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/