Le monstre du temple

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Il naquit de la lézarde d'un vieux mur

Ailé

Casqué

Les doigts griffus

Aux mains et aux pieds

Les dents longues

Acérés

Pointues

Prêtes à la morsure

La mâchoire grand ouverte

 

On eût dit un molosse

Menaçant d'attaquer

Toute créature

Passant à sa portée

Pour peu qu'elle fût

Revêtue d'innocence

Ou inspirât la pitié

 
On le disait immortel

Et le bruit se répandit

Comme une traînée de poudre

Dans toute la vallée

 

 

Pourtant un jour il disparut

Comme s'il se fût évaporé

Sans laisser d'autre trace

Qu'une sombre légende

Sans cesse amplifiée

Des folliculaires

Sans vergogne prétendent

Qu'il vivrait aujourd'hui

Dans l'ombre bleutée

Des ruines du temple

A quelques pas d'ici

 
Jacques Herman

2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/