Le moi est une pourriture et une impasse.

(Mis à jour le: 4 octobre 2016)

Le moi est une pourriture et une impasse. C’est un petit être inconfortable, malheureux, qui s’invente des mythologies pour continuer à vivre l’absurdité.

Jouranl “L”Express” en date du 8 mai 2010. Fabrice Luchini

Une citation sur la date





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/