le disque

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Dans nos tiroirs se légifèrent les passions

Feu d’intention où les leurres se perdent

Je fouille l’absence ancienne, l’exode

Un disque rayé implore mon attention


La platine oxydée gémit et s’abandonne

Je caresse ce disque, s’efface la poussière

Je m’essaye… explose un verbe grotesque, fripé

Des sons s’uniformisent alors éclate une antiquité

 

Le disque rayé s’inspire des ses défaillances

Une voix rauque, poussive, émouvante

Vrille l’atmosphère et vers moi rampe

Sous le charme j’éteins la lampe tendance

 

Le ton s’émeut et se complaît dans ses diatribes

Je sombre dans une mélancolie qui s’égare

Vers un passé que ma pensée suggère à cet instant

Disque inusité à te ouïr je remonte la ruelle d’antan

 

raymonde verney

      




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/