Le châtiment de la cuisson appliqué aux imposteurs

(Mis à jour le: 18 décembre 2015)
 Chaque fois que les gens découvrent son mensonge,
Le châtiment lui vient, par la colère accru.
" Je suis cuit, je suis cuit ! " gémit-il comme en songe.
Le menteur n'est jamais cru.

Textes poétiques
Alphonse Allais

Le châtiment de la cuisson appliqué aux imposteurs Textes poétiques Poésie Alphonse Allais

 Poésie Alphonse Allais - Textes poétiques - Le châtiment de la cuisson appliqué aux imposteurs -   Chaque fois que les gens découvrent son mensonge, Le châtiment lui vient, par la colère accru.



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/