L’athéisme, dont jusqu’ici les principes n’ont point été suffisamment développés

(Publié le 31 août 2007) (Mis à jour le: 4 mars 2016)

L’athéisme, dont jusqu’ici les principes n’ont point été suffisamment développés, semblent alarmer les personnes même les plus dégagées de préjugés. Elles trouvent l’intervalle trop grand entre la superstition vulgaire et l’irréligion absolue; elles croient prendre un sage milieu en composant avec; elles rejettent les conséquences en admettant le principe; elle conserve le fantôme sans prévoir que, tôt ou tard, il doit produire les mêmes effets et faire, de proche en proche, éclore les mêmes folies dans les têtes humaines…

Système de la nature, Paul-Henri, baron d’Holbach (1723-1789)

Une citation sur la folie





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/