La grande poche de côté restait

Evaluer cet article

La grande poche de côté restait bâillante, bien qu’on sentît qu’elle était vide; dans le coin l’étoffe avait cédé.

Les Faux-Monnayeurs écrit en 1925. André Gide


La grande poche de côté restait bâillante, bien qu on sentît qu elle était vide; dans le coin l étoffe avait cédé.  Les Faux-Monnayeurs écrit en 1925. André Gide CITATIONS ANDRÉ GIDE - Citations André Gide


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/