La figure était dévorée de

(Publié le 14 novembre 2010) (Mis à jour le: 14 octobre 2013)
Evaluer cet article

La figure était dévorée de

taches de rousseur qui

s’accumulaient sur le nez et

sur les pommettes puis

s’égaillaient jusqu’aux

paupières.

La Pharisienne 1941

Une citation de François Mauriac



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/