La Fessée

(Mis à jour le: 8 mai 2014)
Evaluer cet article

M’adonnant aux coutumes conjugales

Conjuguées avec ma coutumière,

Dans l’élan de notre rythme frugal

Claqua une retentissante affaire :

 

extase

 

La fessée, œdipienne et rousseauiste,

Savoureux châtiment sensualiste,

Comme l’hippique coup de la cravache,

Un vif trait, une giclée de panache !

Le sang excité, brûlé de désir,

Fourmillant, pigmentant à en rougir,

Foulant d’un picotement de plaisir

Et de pulsations à vous étourdir.

Alertant, éveillant, émerveillant

Tous les sens, sans nulle équivalence,

Vous faisant entrer en effervescence,

Transfigurant cet intime moment.

Un jaillissement d’adrénaline,

Ecarquillant pupilles et narines

Un jouissif instant communié ;

L’extase !

L’extase, je l’ai goûtée…




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/