la crise

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 15 février 2016)
Pour mieux tomber,
ils ouvrent leur parachute
Doré ou pas, nous n’en avons
pas plus dure sera la chute
car c’est l’atterrissage qui compte
quand certain joue en bourse
nous on joue a faire les course
comment peuvent il dire qu’il comprennent
champagne et excès, chauffeur est sécurité
alcool et dépendance, police et insécurité
les quotidiens différent rien ne va plus
la roulette tourne,russe pour certains
casino pour d’autre
A qui la faute les milliards dans la poche

les rats quitte le navire
les femmes et les enfants d’abords
le peuple capitaine de soirée
sombre et peut savent nager
parmi ces carnassiers
rien ne peut leur arriver
ils sont seuls rien ne les touches
ils n’ont que la bourse
NASDAQ, CAC 40, NIKEI
pour nous c’est ALDI, ED, LIDL

la roulette tourne,
russe pour certains
casino pour d’autre
A qui la faute un jour ou l’autre tout changer
a génération bling bling
plus rien ne va écoute la rumeur
qui monte de la rue
soyons le gramophone de la société
et pas les écouteurs de la consommations
un jour ou l’autre il faudra qu’ils nous écoutent
nous avons tout a gagné
eux ne peuvent qu’y perdre…

 

la crise Poèmes Guerin Benjamin Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Poèmes Guerin Benjamin - la crise -  Pour mieux tomber, ils ouvrent leur parachute



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/