La Conférence interrompue

(Publié le 8 octobre 2008) (Mis à jour le: 13 janvier 2016)
À Marcel Dugas.

Avant que la sublime aurore de l’histoire
Auréole leurs fronts par la Muse ennoblis,
Nos aëdes en vain luttent dans la nuit noire
Dont le morne linceul les couvre de ses plis.

Merci d’avoir, au seuil des injustes oublis,
Pieusement tressé pour honorer leur gloire,
Le laurier solennel, les roses et les lys
Sur l’emblème sacré de la lyre d’ivoire !


Bon jardinier d’Athène, avec ces rares fleurs
Vous tendiez en hommage aux discrètes douleurs
La douce pâquerette et la divine sauge…

Mais voilà que, grognant, s’éveillèrent soudain
Ceux qui dorment si mal au fond du cœur humain,
Car vous aviez jeté des perles dans leur auge.

Les Etoiles filantes
Charles Gill

La Conférence interrompue Les Étoiles filantes Poésies Charles Gill

 Poésies Charles Gill - Les Étoiles filantes - La Conférence interrompue -  À Marcel Dugas. Avant que la sublime aurore de l’histoire



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/