La chenille

(Publié le 14 octobre 2006) (Mis à jour le: 28 décembre 2015)
Un jour, causant entre eux, différents animaux
Louaient beaucoup le ver à soie.
Quel talent, disaient-ils, cet insecte déploie
En composant ces fils si doux, si fins, si beaux,
Qui de l’homme font la richesse !
Tous vantaient son travail, exaltaient son adresse.
Une chenille seule y trouvait des défauts,
Aux animaux surpris en faisait la critique,
Disait des mais , et puis des si .
Un renard s’écria : messieurs, cela s’explique ;
C’est que madame file aussi.

 

Les Fables Livre 3

Jean-Pierre Claris de Florian

La chenille Les Fables Livre 3 Poésie Jean-Pierre Claris de Florian

 Poésie Jean-Pierre Claris de Florian - Les Fables Livre 3 - La chenille -  Un jour, causant entre eux, différents animaux Louaient beaucoup le ver à soie.



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/