Journée

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 15 février 2016)

Triste journée

Sale et maussade

Et pourtant je ne crois plus

Qu’un jour je te rencontrerais

Quelqu’un m’aimeras t’il un jour

Pas pour ce que je fais

Mais pour ce que je vie

Pour ce que je crois

Mes sentiments sont cachés au plus profond

Et seul une personne au cœur pur

Pourra y voir son futur

Car mon cœur est sans fond

Pour celle qui n’aime qu’en surface

 

Elles pataugeront dans mes passions

Mais jamais n’auront la possibilité

De voir qui je suis réellement

 

Ce n’est pas que j’ai peur de me dévoiler

C’est juste un garde fou

Qui me protége des sentiments les plus profonds

Car j’ai peur du vide

 

Ce vide que tout le monde connaît

Celui que chacun a déjà connu

Et duquel je me préserve

Ceux du mieux que je peux

 

Car même si cela nuit à ma vie sentimentale

Cela ne m’empêche en rien de savoir apprécier

Celle pour qui j’ai compté

Peut-être même qu’elles m’ont aimé

 

Je ne leur aie jamais demandé

Et je ne veux pas savoir

 

La seule personne que j’aime c’est toi

Vie, tu parais si simple et pourtant rien ne t’arrête

Pas comme moi, et c’est pour cela que je me protège.

Journée Poèmes Guerin Benjamin Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Poèmes Guerin Benjamin - Journée -   Triste journée Sale et maussade



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/