J’entends à ce mot salarier

Evaluer cet article

J’entends à ce mot salarier

beaucoup de murmures, et l’on

dirait qu’il blesse la dignité

du sacerdoce; mais, messieurs,

il serait temps que l’on

abjurât les préjugés

d’ignorance orgueilleuse qui

font dédaigner les mots

salaires et salariés; je ne

connais que trois manières

d’exister dans la société: il

faut y être mendiant, voleur

ou salarié; le propriétaire

n’est lui-même que le premier

des salariés

Collection

Une citation de Honoré Gabriel Riqueti – Comte de Mirabeau



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/