Jean-Philippe Smet-Johnny Hallyday, histoire et biographie de Smet

(Publié le 17 mai 2016) (Mis à jour le: 12 décembre 2017)

Né le 15 juin 1943 et mort le 6 décembre 2017, Johnny Hallyday porte le nom de naissance Jean-Philippe Smet. Son pseudo lui est attribué dès ses premiers pas dans la chanson, lorsqu’il s’inspire du nom du mari d’une de ses cousines. Son nom d’artiste ainsi défini, il entame une carrière de chanteur à partir des années 60.

Une enfance loin de sa mère

Huguette Clerc donne naissance à Jean-Philippe à la clinique Villa Marie-Louise. Le père de l’enfant se nomme Léon Smet. Il abandonne sa femme et son fils huit mois après la naissance de l’enfant. Quelques mois après, la mère de Jean-Philippe convainc son père de lui faire porter son nom. Jean-Philippe devient alors Jean-Philppe Smet. Lorsque sa mère reprend son emploi de mannequin-cabine, elle rencontre son second mari et le suit. Elle laisse le soin d’éduquer son fils à sa sœur, Hélène. Jean-Philippe grandit avec deux cousines qui font carrière dans la danse classique. Toutes deux vont former un trio avec un jeune danseur américain dénommé Lee Halliday. En très bon terme avec Jean-Philippe, le nom de ce dernier est emprunté plus tard par le jeune chanteur en tant que nom d’artiste. La seule différence est le « i » de Halliday qui devient « y » dans Hallyday. Le prénom Johnny est aussi une idée de Lee. Au final, Jean-Philippe Smet plonge dans le rôle de Johnny Hallyday.

Biographie Johnny Hallyday

Sa rencontre avec la musique rock

Les débuts de Johnny Hallyday dans la musique sont assez difficiles. Il est épaulé par Lee Halliday. Celui-ci lui fait découvrir la musique rock à partir de produits musicaux américains. Il plonge bientôt dans le monde d’Elvis Presley et de Bill Haley. Il commence à faire des interprétations de tubes américains, mais fait face à l’antipathie du public. Le tremplin à sa carrière se produit lors de sa participation à l’émission “Paris cocktail”, diffusée à la radio. Sa voix est remarquée par Jil et Jan. Ces derniers lui permettent de faire la connaissance de Jacques Wolfsohn et lui offre une occasion de se produire chez Vogue, une maison de disques reconnue.

Johnny Hallyday

 

Ses premières années dans la chanson

Son premier contrat de disque est signé le 16 janvier 1960 avec la maison Vogue. Un disque de 45 tours en ressort. L’orthographe de son nom d’artiste, Johnny Hallyday lui est officiellement attribué. Mais le disque n’est pas très bien accueilli par les stations radio. Toutefois, l’émission Salut les copains permet à ses producteurs de faire connaître ses chansons. Le mois d’Avril de la même année devient décisif pour sa carrière. En effet, il enchaîne les représentations en cabaret, les apparitions à la télé et les galas. Le 24 février 1961, Johnny Hallyday enflamme le Palais des sports de Paris en offrant un show de rock unique en France. Dès lors, l’homme devient le parrain du rock français.

À partir de 1965, le chanteur varie les types de musique en s’essayant au rhythm and blues, au rock psychédélique, au country ou encore au blues rock.

En 55 ans de scène, Johnny Hallyday compte sur son palmarès 110 millions de disques vendus et plus de 1000 chansons.

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/