Jean-François Revel, histoire et biographie de Revel

(Mis à jour le: 6 février 2018)

De son vrai nom Jean-François Ricard, cet écrivain, journaliste et philosophe français est né à Marseille, le 19 janvier 1924. Il est décédé le 30 avril 2006 au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne.

Famille et jeunesse

Jean-François Revel est issu d’une famille originaire de la Franche-Comté. Il a fait ses études au lycée du Parc à Lyon puis à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm en 1943. Il en sort en 1956 avec son agrégation de philosophie en poche.

Carrière professionnelle

Après l’obtention de son diplôme, il a occupé le poste de professeurs dans divers pays dont l’Algérie, le Maroc, l’Italie et la France. Il arrête l’enseignement en 1963 pour se consacrer à sa carrière d’écrivain.

Entre 1961 à 1967, il a beaucoup collaboré avec la revue d’art L’œil. Il a ensuite travaillé avec France-Observateur et devient, vers la fin des années 1970, directeur du journal l’Express au sein duquel il reste jusqu’en 1981.

A partir de 1982, il est devenu chroniqueur pour Le Point.

En parallèle, il a été éditorialiste pour diverses stations de radio telles qu’Europe 1 entre 1989 à 1992 et RTL entre 1995 à 1998.

Le 1ç juin 1997, il est élu à l’Académie française au 24e fauteuil.

Jean-François Revel

Jean-François Revel

Ses œuvres

Parmi ses plus importantes œuvres, on peut citer l’ouvrage intitulé Ni Marx ni Jésus publié en 1970. Il s’agit de son premier essai politique qui a été immédiatement un grand succès. Le livre a été traduit dans plus de 20 langues.

Ont ensuite suivis La tentation totalitaire en 1976, La nouvelle censure en 1977 et d’autres ouvrages sur la philosophie tels que La Connaissance inutile, Le Moine et le philosophe, … Il s’est également intéressé à d’autres thèmes tels que la gastronomie, l’histoire de l’art, la littérature, …

Vie Privée

Il a épousé, en premières noces, Yahne Le Toumelin avec qui il a eu deux enfants : Matthieu Ricard et Eve Ricard.

Il a ensuite épousée, en secondes noces, Claude Sarraute, avec qui, il a eu un fils, Nicolas Revel.

Après son décès le 30 avril 2006, Jean-François Revel a été enterré au cimetière du Montparnasse.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/