Jean Ferrat, histoire et biographie de Ferrat

(Mis à jour le: 13 septembre 2016)
Jean Ferrat, histoire et biographie de Ferrat
Evaluer cet article

Jean Ferrat, un chanteur et compositeur engagé

Jean Ferrat est né sous le nom de Jean Tenenbaum, le 26 décembre 1930 à Vaucresson et mort le 13 mars 2010 à Aubenas en Ardèche. C’est un chanteur, compositeur et poète. Il est le plus connu pour ses « chansons à textes ». Malgré son retrait de la scène à 42 ans, il est l’un des chanteurs les plus populaire en  France, ses chansons font partie de la bibliothèque française originale et engagée. Il avait des idées proches du communisme.

Jean Ferrat

Jean Ferrat

La chanson Ma France

Jeunesse de Jean Ferrat

Il est le fils d’un émigrant russe Mnacha ou Michel. Son père était un artisan jaillier qui concevait des pièces et des parures pour des commanditaires parisiens. Sa mère Antoinette Malon, est une ouvrière dans une entreprise de fleurs artificielles dans le Puy-de-Dôme.

La famille s’installe à Versailles en 1935.

Jean Ferrat fut énormément marqué par l’occupation de l’Allemagne nazie. En effet, son père, un juif non pratiquant fut emprisonné au camp de Drancy et puis  déporté à Auschwitz, le plus grand camp d’extermination du 3ème Reich.

Cet enlèvement est gravé dans la mémoire de l’enfant qu’il évoque ultérieurement dans Nul ne guérit de son enfance. La famille reste caché  pendant deux ans.

Obligé de supporter sa famille, il quitte l’école lorsqu’il a 16 ans. Il est embauché comme aide-chimiste.  Il commence en même temps des études de chimie. Attiré par la musique et le théâtre il décide en 1954 de laisser tomber définitivement le métier de chimiste pour entamer une nouvelle vie de bohème.

 Carrière de Jean Ferrat

Ferrat commence la composition des chansons à cette période, il passe des  auditions non réussi. Sans se décourager, il compose la musique de Les Yeux d’Elsa en 1956, un poème de Louis Aragon et interprétée par André Claveau. Cette chanson marque le début du succès de Jean Ferrat. Il se produit au cabaret parisien La Colombe de Michel Valette, en première partie de Guy Béart.

Son premier album 45 tours EP voit le jour en 1958 chez Vogue. Un album sans succès.

En 1960, il épouse Christine Sèvres, une jeune chanteuse qu’il aurait rencontrée en 1956 et qui a repris quelques-unes de ses chansons.

La carrière de Ferrat se lance finalement en 1959 lorsqu’il rencontre Gérard Meys.

Au début des années 1960, son second 45 tours EP avec la chanson Ma Môme, réalise un énorme succès.

Il fait la connaissance d’Alain Goraguer, ce musicien avec qui il signe ses premiers arrangements sous le pseudonyme de Milton Lewis.

Son premier album 33 tours  sort en 1961. Cet album remporte le prix de la SACEM.

Jean Ferrat qui a toujours été un chanteur engagé a connu de nombreux censures durant sa carrière.

En 1962, il rencontre Isabelle Aubret. Elle fait la première partie de la tournée qu’il vient de débuter, elle interprète Deux enfants au  soleil, une chanson dont les paroles sont écrites par Claude Delécluse et la musique est faite par Ferrat.

En 1963, il rejoint le label d’Eddie Barclay.

Il fait sortir en la même année Nuit et Brouillard, une chanson dédiée aux victimes des camps de concentration nazis de la Seconde Guerre mondiale, plus particulièrement  son père mort à Auschwitz. Malgré les censures des autorités, cette chanson devient un grand succès et grâce à elle il reçoit le  grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros.

En 1964, le public fut ému par La Montagne où il évoque l’Ardèche en faisant un hommage à la France paysanne.

Pendant l’année 1970, il compose la chanson de Philippe Pauletto Tout ce que j’aime et C’est beau la vie de Michelle Senlis, ces deux chansons ont été destiné à Isabelle Aubret.

Son magnifique tube Mon vieux  est en fait une vieille chanson de Michelle Senis que Ferrat aurait composée pour Jean Louis Satin aux années 1960 avec quelques petits changements, elle incarne un succès qui n’a jamais cessé depuis 40 ans.

Au Palais des Sports de Paris, en 1972, Jean Ferrat annonce son adieu à la scène. Et il part s’installer à Antraigues-sur-Volane où il deviendra en 1977 un conseiller municipal et adjoint au maire durant deux mandats.

Jean Ferrat

 

Jean Ferrat

Un artiste engagé

Plusieurs de ses chansons évoquait des causes humanitaire par exemple en 1968, il dénonce l’invasion de Prague dans Camarade par les troupes du Pacte de Varsovie.

Il déclare souvent qu’il est pour la révolte des humbles.

Malgré qu’il adoptait des idées communistes ce qui lui a permis de rester en contact avec le Parti Communiste Français, il ne s’empêche pas de critiquer l’orientation prosoviétique prise en 1979 par le Parti Communiste dans la chanson Le Bilan. Et pourtant, il soutient Georges Marchais lors des élections présidentielles de 1981.

Il a toujours accusé le système commercial parce qu’il fait passer les considérations financières avant l’art, il publie des lettres ouvertes aux différents acteurs de la vie culturelle en dénonçant le privilégie les chansons commerciales plutôt que les créations musicales et poétiques de valeur.

Il a fait parti de la Coordination française pour la Décennie internationale de la promotion d’une culture de non-violence et de paix et du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples.

Jean Ferrat, a été dès le début fidèle à lui même en s’engageant sur le plan social et en ne chantant que la poésie.

En 1990 il reçoit un médaille d’or par la SACEM qui a tenu à lui rendre hommage pour ses chansons, ses inspirations et son engagement.

Sa femme Christine Sévres meurt en 1981, il épouse en 1992 Colette qui lui accompagnera jusqu’à la fin de sa vie.

Jean Ferrat est décédé le 13 mars 2010à l’hôpital d’Aubenas d’un cancer.

La chanson Que serai-je sans toi

Que serai je sans toi  par Jean Ferrat parole Louis Aragon



  1. 22 décembre 2011 @ 08:10 Paul

    Jean Ferrat
    tu as laissé un vide, une place immense
    tes textes tes chansons engagées sont toujours la, bien présentes

    Répondre

  2. 3 janvier 2012 @ 14:36 Jacqueline

    J’ai grandi en écoutant les chansons de ce grand homme!! c’est notre fierté..

    Répondre

  3. 26 janvier 2012 @ 12:56 GéraldineF

    Un grand homme
    Ce poète incontournable a laissé après sa mort un des plus beaux répertoires en poèmes et chansons!
    C’est vraiment un grand homme de la poésie en France

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/