Jean de la Bruyère, histoire et biographie de la Bruyère

(Publié le 5 août 2017) (Mis à jour le: 7 août 2017)

Jean de La Bruyère

Jean de La Bruyère, est un écrivain et moraliste français. Il est né à Paris le 17 août 1645 et mort à Versailles le 11 mai 1696.

Il fut célèbre grâce à son recueil Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle, qui comporte un ensemble de pièces littéraires symbolique du 17ème siècle. Il fait partie des premiers écrivains à utiliser le style littéraire avec des phrases rythmées avec des effets de rupture.

Jean de La Bruyère

Jean de La Bruyère

Vie de Jean de La Bruyère

Jean de La Bruyère est né à Paris dans un village proche de Dourdan d’une famille de la petite bourgeoisie, il était l’ plus grand de 8 enfants. Il fait ses études au collège des Oratoriens avant de joindre l’Université d’Orléans pour suivre des études en droits. Il obtint son diplôme à l’âge de 20 ans et il devient un avocat au Parlement de Paris.

Il plaide très peu. Suite au décès de son oncle, il hérite une partie de sa fortune et a pu s’acquérir une charge de trésorier des Finances de la généralité de Caen en 1673. Il continue à lire et se cultiver jusqu’à ce qu’on lui propose le poste de précepteur du petit-fils du Grand Condé, le duc de Bourbon en 1684.

Il est entré dans cette famille de grande bourgeoisie et noblesse, il part avec eux tantôt à Paris, parfois dans leur château de Montmorency. Cette expérience lui a permis de découvrir un nouveau monde. C’était la position parfaite pour achever ses observations sur le monde autour de lui. En fait, le Grand Condé était un homme autoritaire qui fait régner la terreur autour de son fils. Après la mort de Condé, La Bruyère devient le secrétaire personnelle du duc de Bourbon.

De La Bruyère

De La Bruyère

La Bruyère publie en 1688, son célèbre et unique œuvre Les Caractères ou Les Mœurs de ce siècle où il  traduit toutes les expériences  et les observations qu’il a vu des gens de son époque. Ce roman a eu un énorme
succès dès sa sortie avec 9 éditions pendant la vie de son auteur.

Grâce à son œuvre, Jean de La Bruyère a pu entrer accéder à l’Académie française le 16 mai 1693 après deux échecs successifs. Il prononça lors de cette élection un discours qui a fait scandale à l’époque. En fait dans son discours, il rend hommage aux Anciens, La Fontaine, Boileau et Racine et il lance une critique vis-à-vis de la doctrine quiétiste.

La Bruyère a commencé un nouveau recueil, resté inachevé, Dialogues sur le Quiétisme , ainsi qu’une deuxième édition des Caractères. Atteint d’une apoplexie, il s’éteint le 11 mai 1696 à Versailles dans la
solitude et la pauvreté.

Il fut enterré à Versailles dans la vieille église Saint-Julien, démolie en 1797.

Les textes et oeuvre de Jean de la Bruyère : Les Caractères



  1. 27 mars 2012 @ 09:35 Sandra

    De la Bruyère
    De la Bruyère n’a écrit qu’un seul livre, mais il a réussi à laisser son empreinte dans le monde de la littérature grâce à cet unique ouvrage….!!

    Répondre

  2. 3 avril 2012 @ 10:42 Christian

    Jean de la Bruyère a fait un exploit grâce à son livre, un peu différent des publications de l’époque…Il a critiqué les moeurs de la Noblesse française de l’époque!!

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/