Jean Cocteau, histoire et biographie de Cocteau

(Mis à jour le: 7 août 2017)
Evaluer cet article

Jean Cocteau

Jean Cocteau est un écrivain, peintre et réalisateur français, il est né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 à Milly-la-Forêt.

Cet artiste aux multiples talents a marqué le 20ème siècle. Il fut nommé le génie de son temps, grâce à l’originalité de ses créations et son intuition incomparable. Il estimait que tout travail est poétique.

Il fut élu à l’Académie française en 1955.

Jean Cocteau

Jean-Cocteau

Jean Cocteau est un artiste incontournable du 20° siècle et a marqué la vie artistique de son époque. Jean Cocteau est aussi l’auteur de nombreuses citations, les citations de Jean Cocteau .

Poésie et poèmes de Jean Cocteau

Biographie de Jean Cocteau

Jean Cocteau est né dans une famille bourgeoise,  son père était un avocat et peintre amateur, qui s’est suicidé lorsque Cocteau avait uniquement neuf ans. Il a passé sa jeunesse dans la maison de ses grands parents maternels avec sa sœur Marthe et son frère, Paul (8 ans).

Son grand père inquiet de son avenir, l’initie à l’art, la poésie et le théâtre.

A l’âge de 15 ans, il quitte sa famille pour aller au lycée Condorcet. N’ayant pas été un élève modèle, il fut renvoyé du lycée sans qu’il obtienne son baccalauréat. Il participe en 1908, à une matinée poétique au théâtre Femina organisé par le tragédien Édouard de Max.

Son premier recueil poétique La Lampe d’Aladin est sorti alors que Cocteau était âgé de 20 ans. Il fut nommé par les artistes bohémiens le prince frivole. Il utilise ce nom comme titre de son recueil publié en 1921.

Inspiré par la culture russe, il publie Le Dieu bleu en 1912, un livre inspiré des artistes russes de l’époque.

Malgré qu’il soit dispensé du service militaire, il participer, pourtant  à la guerre de 1914, avec un convoi sanitaire civil. Il révèle suite à cette guerre l’un de ses importants œuvres, Thomas l’Imposteur.

Cocteau

Cocteau

Avec la sortie du Sacre du Printemps et sa représentation scandaleuse, par rapport aux mœurs de l’époque, Cocteau entame la phase des scandales et les lauriers qui se sont associé à ses œuvres notamment Parade, La Machine à Ecrire  qui a, selon plusieurs critiques mal présenté la France. La plupart de ses recueils ont été interdit et censuré. Ils ont trouvé, néanmoins un énorme succès populaire. Le roman, Enfants Terribles sorti en 1929, rencontre un accueil incontournable.

Il accède à une carrière mondiale grâce au monologue La Voix Humaine.

Après la disparition de son meilleur ami Raymond Radiguet, Cocteau entre dans le monde des drogues et de l’opium ce qui a affecté son style d’écriture.

Jean Cocteau se trouve séduit par le domaine cinématographique. Son premier œuvre mis au cinéma fut Le Sang d’un Poète, cependant, la présence de Cocteau au cinéma est reconnue avec Le Cap de Bonne-espérance, Plain-Chant,  Opéra d’Henri Langlois.

Le deuxième film au cinéma de Cocteau fut La Belle et la Bête, réalisé en 1945. C’est un chef d’œuvre cinématographique en lyrique et technique. Après 15 ans de disparition du monde du cinéma, Jean Cocteau revient avec Le Testament d’Orphée, sorti en 1960.

Dans Le Testament d’Orphée, Cocteau dévoile son propre testament devant le public. Il y met toute sa poésie, ses rêves et ses angoisses, ses fantasmes et ses hallucinations y sont recensés. Cocteau n’arrivant  toujours pas à rencontré le public, ses œuvres sont projetés dans le futur. Il se rassure en disant  “lorsqu’une œuvre semble en avance sur son époque, c’est simplement que son époque est en retard sur elle”.

Le 11 octobre 1963, lorsqu’on lui annonça la mort de son amie Edith Piaf, Jean Cocteau se dit : “c’est ma dernière journée sur cette terre”.

Il tombe par terre et meurt.



  1. 26 janvier 2012 @ 12:16 Sophie

    Cocteau, un grand!
    J’ai vu Le Testament d’Orphée…une merveille!
    Cocteau a contribué, comme beaucoup de grand artiste de son époque qui n’ont pas été reconnu, à la construction d’un nouveau peuple, détaché de tous les tabous et rêvant de la liberté pour tous!

    Répondre

  2. 2 février 2012 @ 12:44 Jacques

    Cocteau
    Dans les écritures de Cocteau, il y a un cri de détresse qui est en quête à la liberté et l’éternité et c’est ce qui fait de cet homme un grand de la littérature française!

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/