Je remarquai des vestiges de

(Publié le 9 décembre 2010) (Mis à jour le: 19 novembre 2015)

Je remarquai des vestiges de bouquets abandonnés. Goulûment cueillis, charriés pendant de longues heures, on avait fini par les jeter, lourds, ou fanés déjà.

Nouvelles

Une citation de Samuel Beckett


Je remarquai des vestiges de bouquets abandonnés. Goulûment cueillis, charriés pendant de longues heures, on avait fini par les jeter, lourds, ou fanés déjà.  Nouvelles  Une  citation  de Samuel Beckett CITATIONS SAMUEL BECKETT



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/