Je ne présentais qu’un seul

(Publié le 30 janvier 2011) (Mis à jour le: 31 juillet 2018)
Evaluer cet article

Je ne présentais qu’un seul avantage moi, en somme, mais alors celui qui vous est difficilement pardonné, celui d’être presque gratuit, ça fait tort au malade et à sa famille un médecin gratuit, si pauvre soit-elle.

Voyage au bout de la nuit 1932

Une citation de Louis-Ferdinand Céline




Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/