Je ne crois

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 30 novembre 1999)

Dieux existe-t-il,

L’homme est-il bon,

Est-ce que je t’aime

Tout cela pour dire que je ne crois plus

Pour essayer de te faire comprendre

Que la vie n’est pas un long fleuve tranquille


La seule chose que je crois

C’est que la mort n’est jamais loin

Elle nous surveille

Nous traque, rien de ce qui nous arrive

Ne lui échappe, elle est omnipotente,

Tu crois que tu décides, nullement

Je vais te raconter une petite histoire

Celle du goupil, qui n’a commis comme seule erreur.

De vouloir nourrir sa famille

Il est parti seul en forêt, il ne se rendit compte que trot tard

Que les aboiements qu’ils entendaient n’étaient plus si loin

J’irai plus loin, que ces aboiements étaient pour lui.

Il se mit à courir à travers bois, aussi vite que ces pattes pouvaient bien courir

Mais ce ne fut pas assez,

Lorsqu’il s’aperçu que les chiens étaient plus nombreux et plus rapide

Il n’eut d’autres choix que de s’arrêter,

Le Renard est malin, mais il est aussi fataliste qu’un homme.

Face à ces bourreaux, il essaya de tenir tête à la mort

A sa mort, il n’y eut rien à faire

Le souffle lent de la fin l’envahissait peu à peu

Lorsqu’il s’est éteint il semblait serein.

La mort l’avait embrassé et il y avait vu l’avenir

L’avenir de sa forêt, de sa famille

Etrangement, il n’avait plus peur

Mais il savait que rien n’arrêterait la vie

Tout ça pour te dire qu’il faut croire en nous et en l’avenir

Lui seul sait ce qu’il nous arrivera

 

Ben le 12/10/05

 



  1. 21 décembre 2008 @ 03:27 geurin benjamin

    des critiques SVP…

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/