Je me souviens

(Publié le 24 décembre 2006) (Mis à jour le: 15 février 2016)
Je me souviens d’un homme au dos un peu voûté
De ses yeux hésitants entre l’eau et le feu
De son accent chantant  la chaleur d’autres cieux
De ses cheveux si noirs sans un fil argenté

Je me souviens d’un homme aux silences si pesants
Qui parfois jetait l’ancre au cœur de son passé
Pour recoller sa vie et ne rien oublier
Mais qui cherchait sa place entre deux continents

Je me souviens d’un homme aux cheveux grisonnants
Du chagrin qui mouillait les rides de son visage
De ses yeux qui disaient que l’amour n’a pas d’age
De sa voix qui déjà partait avec le vent

Je me souviens d’un homme qui a guidé mes pas
Je me souviens d’un homme qui m’a donné la vie
Je me souviens d’un homme que j’ai enfin compris
Je me souviens d’un homme qui s’appelait PAPA.

 

Annie Mathieu

Je me souviens poésie Annie Mathieu Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - poésie Annie Mathieu - Je me souviens -  Je me souviens d’un homme au dos un peu voûté De ses yeux hésitants entre l’eau et le feu



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/